Après le confinement, la tendance des investissements immobiliers

Après le confinement, la tendance des investissements immobiliers

18 juillet 2020 0 Par Sarah

Après le confinement, les investissements semblent toujours pencher de plus en plus vers les placements immobiliers. La pierre demeure une valeur sure pour la majorité des investisseurs belges. Appartement ou maison, neuf ou ancien, investissements locatifs ou achats classiques : quelles sont les nouvelles tendances pour le reste de l’année 2020 ? Le point.

 

Les avantages d’acheter dans le neuf

Envie de réaliser un investissement immobilier ? On vous conseille notamment le neuf. Cela vaut pour les maisons comme les appartements. À savoir que ce genre de bien se localise davantage en périphérie de ville désormais en Belgique. Le centre-ville étant d’ores et déjà rempli.

En tous les cas, acheter dans le neuf réserve quelques avantages aux investisseurs. Notamment, vous payerez moins de frais de notaires. Les taxes d’enregistrement des biens seront minimes, car il ne faudra pas transférer la propriété d’un particulier à un autre.

En plus, acheter dans le neuf sera la garantie d’avoir une maison dans les normes et modernes. Vous n’aurez pas à vous soucier de travaux de dernières minutes ni de problèmes d’inconfort. Vous aurez droit à des biens directement prêts à être utilisés. C’est pratique et sûr.

 

Les avantages d’acheter dans l’ancien

Mais acheter dans l’ancien n’est pas non plus une mauvaise idée. C’est le cas notamment pour ceux et celles qui ont envie d’un bien qui a du cachet et qui est plus ou moins original. Les anciens bâtis manquent certes de normes et nécessitent des travaux de rénovation, mais ils ont l’avantage aussi d’être construits avec de bons matériaux. Ce sont des biens robustes et de qualité qui peuvent prendre rapidement de la valeur au fil des années.

Si vous optez pour l’ancien, vous aurez encore de la chance de vous installer en centre-ville. Les courtiers immobiliers belges peuvent vous aider dans les recherches, tout en s’adaptant à votre budget disponible.

Outre les caractéristiques, l’histoire de certains biens peut en optimiser la valeur au fil du temps. Ce qui n’est pas à minimiser. Et bien évidemment, rien ne vous empêche de relouer votre appartement ou maison ancienne une fois les travaux de réhabilitation terminée afin de gagner rapidement de l’argent sur votre investissement.

À savoir que les SCPI peuvent proposer d’anciens biens qui tombent aussi sous l’égide de certains dispositifs de défiscalisation. Il vous reste à vous informer sur les avantages fiscaux que cela implique et les conditions d’éligibilité des biens. À titre d’information, cela concerne uniquement les biens à caractères historiques. Il y en a tout de même beaucoup en Belgique.

 

Les investissements locatifs : toujours des musts

Mais dans la gamme des investissements immobiliers, l’agence de comptabilité à Bruxelles en Belgique n’en démord pas, les placements locatifs sont toujours les musts, pour en savoir plus, cliquez ici. Et pour cause, non seulement ils vous font profiter, parfois, d’abattements fiscaux, mais ils vous rapportent beaucoup plus rapidement. De quoi minimiser les risques d’un surendettement. Vous pouvez vous servir des loyers de votre placement en premier lieu afin de régler votre dette.

Mais attention, pour assurer la réussite de votre investissement, il ne suffit pas de choisir n’importe quel bien locatif. Si vous achetez simplement, les biens en vue d’une relocation à des particuliers sont beaucoup plus opportuns : appartement ou maison. Tout dépend du public que vous ciblez. Et de la même manière, vous devez comparer les différents emplacements selon les besoins des locataires que vous visez : en centre-ville, en périphérie, quartier vivant ou plutôt calme, ainsi que les infrastructures environnantes, etc.

SI vous optez toutefois pour les SCPI, l’expert en comptabilité à Bruxelles vous conseille les immobiliers commerciaux, professionnels ou les vitrines de vente. Ils sont plus faciles à relouer avec ce genre d’agence.